Menu

Découvrez SUNSET, le mélange entre un musicien électronique et un artiste d’art contemporain !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedIn

SUNSET: NÉ DE LA COLLABORATION ENTRE UN MUSICIEN ÉLECTRONIQUE ET UN ARTISTE D’ART CONTEMPORAIN, SUNSET EST UN PROJET MUSICAL DE FRANCK RIVOIRE ET RAPHAËL SIBONI.

Attention DANGER, SUNSET s’annonce comme le groupe à suivre cette année dans son univers bien particulier dont lui seul à le secret. Attendez vous très bientôt à un nouveau titre…

“De la Rave à la Booty Bass, de l’Eurodance au Funeral Doom, de la DarkWave à la TranseGoa, nous avons tous grandi dans l’infinie dispersion des sous-genres musicaux. A chaque naissance d’un genre, nous avons inventé de nouveaux rituels. Nos vêtements ont changé. Et chaque fois nous avons cru en la promesse d’un autre monde. Nous avons vibré au son des nouveaux instruments synthétiques et ressenti la puissance de leurs montées. Mais il ne s’agissait là que d’un pur empilement d’effets, et en même temps que nos croyances, un à un ces mondes se sont effondrés. SUNSET est la synthèse de ces mondes abandonnés. Un concentré de sous-genres, réduits à leur pure force émotionnelle. SUNSET est la résurrection de nos mythologies adolescentes. C’est la tentative d’un romantisme générique, résonnant dans l’obscurité du night-club. C’est un coucher de soleil qui vient s’abattre sur les ruines de notre subjectivité.”

Image de prévisualisation YouTube

Krystal
1.
Fonçant à travers la nuit,
Pour aller conquérir celle que tu aimes,
Tu accélères encore un peu, sur ta Kawasaki Ninja ZX-R
Et prononces son prénom en refermant les yeux.
Tu ressens monter l’adrénaline,
Pareil qu’avant un premier #irt
Et le vent froid puissant qui heurte…
Ton blouson de cuir vert, #uorescent.
Ton visage encore vierge, d’adolescent.
Et ton coeur, presque intact, où le trouble est naissant.
2.
Quelque part, sur ta route,
Un animal est là, mais tu le vois trop tard.
Ses deux yeux e »rayés par la lumière Xénon
Transparaissent dans le noir.
Eclairant son pelage
Que le métal transperce,
Lentement, ta moto, en s’écrasant compresse…
Ton blouson de cuir vert, recouvert de sang.
Et ton visage immaculé, sur l’asphalte, reposant.
Tu es mort cette nuit là, à peine âgé de dix-sept ans.
3.
Dans un cimetière, sous la pluie,
Celle que tu partais rejoindre est en pleurs.
Quelques burn-outs pour la cérémonie
Et dans la boue quelques gerbes de #eurs
Devant ce trou
Que des hommes ont creusé dans le froid,
Elle s’agenouille et touche une dernière fois…
Ton blouson de cuir vert, #uorescent.
Et sur la pierre gravée, ton visage, à tout jamais adolescent.
Repose en paix, toi qui n’as pas connu l’amour,
Où que tu sois, si tu m’entends.




Leave a Comment