NEW COMPILATION | KITSUNÉ PARISIEN II – MAISONHATE
Menu

NEW COMPILATION | KITSUNÉ PARISIEN II

SHARE :FacebookTwitterGoogle+PinterestLinkedIn

Kitsuné sort le deuxième volume de sa série « Kitsuné Parisien », une compilation des groupes et projets les plus excitants de la nouvelle scène Parisienne et au delà !

Aah Paris… La plus belle ville du monde a toujours été un terreau d’expression et de créativité et on en a une nouvelle fois la preuve aujourd’hui avec Kitsuné Parisien II. Riche de son expérience et de ses contacts, Kitsuné est bien placé pour dénicher les espoirs les plus talentueux de la scène Parisienne, qu’ils composent sur leur laptop dans la cuisine, qu’ils répètent dans des caves humides ou qu’ils enregistrent dans des home-studio à la pointe de la technologie. Bien sûr il ne s’agit pas que de Paris, quelques artistes présents ici n’habitent pas dans la capitale, mais tous sont Français avec une connexion Parisienne (et pas la moindre puisqu’ils viennent d’être accueillis dans la famille étendue Kitsuné)…

De l’electropop à l’indie-dance, en passant par tout ce qui se trouve entre, chacun peut ainsi découvrir l’esprit de la capitale avec Kitsuné Parisien II, une compilation sélectionnée par le co-fondateur et directeur artistique de Kitsuné, Gildas Loaëcet, et designée par l’artiste et entrepreneur de la nuit André. Découvrez un aperçu de ce qui se mitonne pour 2012 sur la scène Française.

http://official.fm/tracks/329220

01. TOMORROW’S WORLD – So Long My LoveJean-Benoit Dunckel de Air donne le coup d’envoi de son projet chez Kitsuné. Toujours enclin à dépasser les limites sonores, Jean-Benoit s’est allié pour l’occasion avec Lou Hayter, clavier du groupe New Young Pony Club et chanteuse de son propre groupe The New Shins. Avec un côté cold wave à la Velvet Underground, ‘So Long My Love’ est plein de promesses pour cet enfant terrible de la French pop.

02. JUVENILES – Ambitions Le trio Breton a récemment sorti un single sur Kitsuné (‘We Are Young’) et revient pour la suite. La pop énergique des Juveniles combine naturellement références Françaises et Anglo-Saxonnes. Avec ses guitares funky et ses synthés exubérants, ‘Ambitions’ rappelle l’extravagance des productions new wave des années 80 et va faire un malheur dans les boums.

03. OWLLE – Free (Parisien mix) Attention pointure. Bien qu’elle ne commence qu’à peine à monter sur scène, Owlle est bien partie pour devenir une grande artiste. Cette chanteuse/auteur/compositeur est une autodidacte, aussi à l’aise derrière une guitare qu’un ordinateur. Cette demoiselle à l’alias énigmatique met son âme à nu dans des compositions solides…Rappelez vous bien où vous l’avez entendu en premier.

04. LESCOP – La Forêt Pour les groupes étrangers, l’Anglais est le passeport obligatoire pour être reconnu internationalement, mais Lescop n’en a que faire. Bien que conçu à Londres avec d’autres expatriés, John et Jehn, le projet de ce jeune chanteur Français reste accroché à sa langue. La recette de Lescop? Une nouvelle alternative à la variété Française, des textes dangereux et des influences de tous horizons (Bowie, Taxi Girl, Mishima, disco…).

05. ABOUT THE GIRL – Tiger Evolution Une autre découverte ‘Made in Reims’, la ville qui nous a offert entre autre Yuksek, The Shoes, Brodinski etc. About the Girl compose des mélodies uniques, accessibles et imagina-tives et part au secours de la pop préfabriquée. About The Girl va vous secouer.

06. NAMELESS – Angelina Une particularité bien Française que sont ces groupes (en général formés au lycée) qui revisitent la grande tradition rock.Avec Nameless nous sommes plutôt dans les 80s mais n’ayez crainte ces garçons ne jurent que par leurs guitares. ‘Angelina’, leur contri-bution à « Parisien II’ prouve qu’ils sont ‘tight’ et plutôt bon pour écrire des refrains imparables.

07. BIRKII – Holy War Déjà présente sur le premier volume de Kitsuné Parisien avec le délicieux ‘Shade Of Doubt’, Birkii s’est faite remarquer grâce à son electropop émotive et faite à la maison. Ici ‘Holy War’ dévoile une subtilité similaire avec ses arrangements quasi orchestraux,ses synthés chatoyants et ses mélodies de voix entêtantes…Des humeurs romantiques très Françaises qui pourraient bien prendre un envol international.

08. BEATAUCUE – Kiho Ces deux là n’ont pas besoin d’être présenté… on n’arrête plusces mauvais garçons de l’electro cocorico. Après s’être fait connaitre grâce à quelques singles et remixes bien sentis (Kylie, Two Door Cinema Club, Yelle, Pony Pony Run Run, Florrie, Mika… ), le gros son du duo a mûri, est devenu plus club…et sera bientôt fin prêt à envahir les stades!

09. WE ARE KNIGHTS – Tears On aime le rock patiné d’electro chez Kitsuné. Les très Parisiens We Are Knights confectionnent une new wave mélancolique qui s’inspire de classiques telsMy Bloody Valentine ou Can… des influences qui ont fait leurs preuves!

10. WOLFPACK BEARTRACK – Modern Realm Une bande originale… Groupé autour de trois musiciens, Wolfpack Beartrack est un collectif qui réunit des artistes, illustrateurs, graphistes, écrivains… Leur inspiration vient de tous les horizons et ça s’entend à l’écoute de ‘Modern Realm’, qui pourrait être le thème de ‘Miami Vice’ produit par Digitalism avec euh… Eminem rappant dessus. Oui nous aimons aussi le hip-hop chez Kitsuné.

11. SLOWDANCE – Airports Nous ne savons pas grand chose de Slowdance à part qu’ils sont basés à Brooklyn, que la chanteuse est Française, qu’ils écrivent des chansons pop sur l’amour et la cruauté, et qu’ils sonnent un peu commeles Smiths avec Anne Sylvestre au chant (ce qui est bien assez pour nous séduire). Il y a un axe fort Broo-klyn-Paris ces jours-ci, vous savez le rock, l’art,les lunettes noires…

12. EXOTICA – Spectrum (Radio edit) Ce ‘supergroup’ est le fruit de l’imagination de Julien Galner (Chateau Marmont) et de Clara Cometti (ex- Koko Von Napoo maintenant artiste solo qu’on a croisé chez nos amis Munk récemment). Liés par la passion des vieux synthés et de la variété d’antan – qui en comparaison avec celle d’aujourd’hui parait si sophistiquée – ces deux fortes personnalités font tout ensemble: l’écriture, les arrangements et la production.

13. LA//KVLKD – Zephyr Prenez garde, cette bande là en veut. Malgré leur nom cryptique (la cavalcade, vous suivez?), LA//KVLKD n’est pas un groupe punk garage mais une poignée de musiciens à la curiosité insatiable. La manière dont ils combinent pop-rock fine et electro fantasque est bien dans le ton Kitsuné.

14. PYRAMID – The Race Ce son Français tel que l’a défini Daft Punk dans son album ‘Discovery’ a inspiré toute une génération de producteurs maison (en France et au delà). Pyramid est l’un d’eux, un étudiant de 21 ans passionné d’electro. Merci les Daft.



http://shop.maisonhate.fr